Montpont en Bresse


Aller au contenu

Menu principal:


Création de chemins piétonniers

Informations

Dans les deux prochaines années plusieurs chemins piétonniers verront le jour comme en a décidé le Conseil Municipal dans sa dernière réunion.

Ce projet réalisé par l'Agence Technique Départementale propose de revoir les cinq entrées du bourg pour la sécurisation des marcheurs et des cyclistes.

Sur la RD39, route de Varenne, du bourg jusqu'au chemin du moulin, les habitants peuvent accéder aux commerces, mais les automobilistes ne respectent pas toujours la vitesse limitée à 50 Km par heure mettant ainsi en cause leur sécurité.

Sur la route de Ste Croix ce sont les écoliers qui se rendent à l'arrêt de bus ou aux équipements communaux qui sont eux aussi en danger par rapport à la circulation, à cause d'une vitesse excessive des véhicules et du peu de passages pour piétons.

Sur la route de Louhans il convient aussi de faire respecter la vitesse dès l'entrée du bourg matérialisée par la pancarte de l'agglomération de Montpont. En effet la vitesse à cet endroit passe de 70 Km/heure à 50 Km/heure

La route de Ménetreuil est elle aussi marquée par l'insécurité fortement ressentie au hameau d'Ardignat.

En résumé ces portes d'entrée dans notre commune ont besoin d'être mieux sécurisées ce qui impose un projet sérieux d'aménagement dont le devis se monte à 648 000 Euros TTC avec un paiement étalé sur deux exrcices budgétaires.

A ce jour la conseil Municipal envisage l'engagement du maître d'oeuvre d'ici février 2020 et souhaite recruter les entreprises de travaux d'ici juillet prochain. La réception des travaux ne pourrait se faire avant juin 2021.

Les objectifs principaux sont:

  • La Sécurité : protéger les piétons en créant des cheminements pour les usagers quotidiens et les promeneurs sur les tronçons concernés, voire de les continuer pour ceux déjà existants.
  • Valoriser le patrimoine et les paysages
  • Social : améliorer le cadre de vie et se réappoprier des espaces publics.
  • Fonctionnel : en favorisant la mobilité dite "douce" (piétons et cyclistes) et en améliorant la lisibilité des déplacements vers les commerces, les transports, et les services communaux.

Retourner au contenu | Retourner au menu